Précisions sur la prime à l’embauche des jeunes

financement 07.08.2020

 

Un décret du 5 août 2020 précise les conditions d'éligibilité de l'aide mise en place par l'Etat pour favriser l'embauche des jeunes dans le cadre du plan "Un jeune, une solution". 

  • L’aide prévue, d’un montant de 4 000 euros maximum par salarié, s’applique aux embauches en CDI ou CDD d’au moins trois mois de jeunes de moins de 26 ans révolus, réalisées entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021.
  • La rémunération doit être égale au plus à deux fois le montant horaire du Smic à date de conclusion du contrat.
  • Le salarié doit être embauché en CDI ou en CDD d’au moins trois mois et lee contrat doit être conclu entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021. 

Par ailleurs, l’employeur ne doit pas bénéficier d’une autre aide de l’État à l’insertion, à l’accès ou au retour à l’emploi pour le même salarié. Le montant de l'aide est proratisé en fonction de la quotité de temps de travail du salarié et de la durée effective du contrat de travail. L’aide est versée à raison de 1 000 euros au maximum par trimestre, dans la limite d’un an.